Le jardin forêt de Sabine et Laurent, 1 an après !

Dernière mise à jour : 18 août 2021

Il y a 3 ans, Sabine, Laurent et leur fille Juliette ont commencé à planter un jardin-forêt au cœur des Landes, sur une terre agricole de 3.8ha cultivée jusqu'alors en maïs conventionnel.

Lors de l'été 2020, nous avons eu la chance de pouvoir visiter ce site exceptionnel avec vous ! Vous trouverez juste ici un Article (clic) où Sabine vous conte la genèse de ce projet fou.

Le 7 août dernier, nous avons remis ça afin de voir l'évolution de cette forêt en devenir.

Nous vous proposons un petit retour en image de cette belle journée à Bascons,

ainsi qu'une liste de livres et vidéos conseillés par Sabine et destinés à toute personne souhaitant approfondir le sujet.





Plus de 700 arbres de 70 essences différentes ont été plantés sur cette jolie terre des possibles. 3 mares créées par nos hôtes servent à arroser ces arbustes (manuellement, bravo !) et à abriter une faune sauvage qui a déjà posé ses bagages pour une durée indéterminée afin de profiter de la sérénité des lieux : libellules, grenouilles, insectes aquatiques, chevreuils, échassiers, hirondelles, hérissons, tritons...



Ici, zones sauvages et zones cultivées s'accordent en parfaite harmonie. Cette année, une serre et un potager nourricier et expérimental ont vu le jour.

A l'inverse, toute la partie centrale du terrain est laissée en totale autonomie et son évolution est tout autant étudiée et importante pour Sabine et Laurent. En plus d'être un ravissement pour nos yeux, il semblerait que cette petite Lande sauvage soit aussi devenue le paradis des couleuvres, oiseaux, papillons et autres insectes précieux !



Afin de subvenir aux besoins en eau de cette jeune forêt, chaque arbre reçoit une couche de paillage conséquente qui va lui permettre de préserver humidité et fraicheur. Ainsi, l'eau est économisée et les arrosages peuvent-être espacés.

Chaque personne est accueillie à bras ouverts pour donner un petit coup de main !

D'ailleurs, ce 16 août des bénévoles se sont donnés rendez-vous sur le champ pour aider Sabine et Laurent à pailler " environ 500 arbres qui vont être bien à l’abri du soleil, du vent chaud, et garder leurs pieds au frais jusqu’à l’automne. Une journée bien remplie, suivie jusqu’à 15h30 d’un pique-nique à l’ombre de la pergola où nous avons pu partager, échanger des idées autour de la permaculture et de l'agroforesterie. Puis une visite commentée du champ et la découverte des mares et de la serre, la dégustation des premiers fruits de la forêt jardin, et l’émerveillement devant le spectacle des centaines de papillons à l’œuvre. Merci infiniment à Eric, Sonia, Jo et Jeremy pour leur immense aide et leur belle énergie. " (-Sabine)




Pour clôturer cet article, Sabine vous propose une liste de livres et de vidéos à découvrir pour toute personne désireuse d'en savoir plus sur le principe de jardin-forêt.

Merci infiniment à Sabine, Laurent et Juliette pour leur accueil, leur gentillesse et d’œuvrer au quotidien pour agrader notre monde et préserver notre biodiversité !


Jardins-forêts ; un nouvel art de vivre et de produire de Fabrice Desjours qui a une forêt jardin en Bourgogne qui a11 ans maintenant. Il a une chaîne vidéo YouTube très pédagogique


La forêt comestible ; pour des récoltes abondantes en toute saison de Damien Dekarz très simple, voire vulgarisant mais assez peu technique. Très bien pour commencer à lire avant les autres ouvrages. D. Dekarz a aussi une chaîne vidéo YouTube très pédagogique.


Le Sol est vivant, une vidéo pour les néophytes sur le fonctionnement du sol par Claude et Lydia Bourguignon.


Le rôle vital des mycorhizes dans le sol pour la croissance et la communication des arbres par Marc André Selosse.


L’approche de la nature est systémique. C’est à dire qu’il faut analyser les situations toujours uniques pour trouver des stratégies adaptées. Il n’y a pas une solution pour un problème. La gestion holistique des limaces selon Hervé Coves en est un exemple assez caractéristique.


Enfin Les Plantes Bio-Indicatrices : Sol mort ou Vivant ? Gérard Ducerf, nous explique comment en identifiant des plantes sur nos parcelles on identifie les problèmes du sol. Ces problèmes étant résolus un par un par les plantes bio indicatrices.

150 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout