• Les Jardins Reconnaissants

Limaces et autres gastéropodes

Lorsque la limace passe, les semis trépassent.


Par temps de pluie, la limace et ses amis font la fête au potager !

Il est souvent difficile de voir ses jeunes (ou moins jeunes) pousses plantées avec amour, se faire manger par les baveuses en moins de temps qu'il n'en faut pour dire biodiversité...

Conscients de leur rôle primordial au jardin (oui je sais ça fait un choc), loin de nous l'idée d'utiliser des produits..."cides" ! Alors que faire ?


Nous avons demandé à des jardiniers passionnés de nous donner leurs astuces !



Les limaces jouent un rôle capital dans l'écosystème qui compose notre jardin.

Elles ont une action favorable sur le sol qu'elles aèrent, lient et hydratent. Elles aident en outre à recycler efficacement la matière organique et favorisent par là-même l'assimilation des nutriments dans le sol.

Elles adorent les végétaux flétris ou en fin de vie (coucou les déchets de cuisine !) et luttent ainsi contre le développement d'éléments potentiellement pathogènes qu'elles convertissent en matière organique prête à être transformée par les micro-organismes présents dans le sol. Nos amies les limaces sont aussi capables de digérer la cellulose présente dans les plantes ligneuses, elles la restituent ensuite sous la forme de carbone et d'eau.


Outre leur utilité pour le sol et la micro-flore, les limaces constituent aussi un repas de choix pour certains auxiliaires du jardinier comme les hérissons, les serpents, les nématodes, les staphylins, les lézards ou les oiseaux. Alors on la voit pas sous un nouvel angle la baveuse ???


Du coup, on fait comment pour protéger nos cultures ?



1. Faire venir les prédateurs naturels



" Cabanes à hérissons, tas de feuilles mortes, bois et branches pourris pour loger également carabes et autres dévoreurs de limaces (staphylins, musaraignes...) Pas trop de semis et plantations à ciel ouvert avant mi mai à part oignons et ail un peu partout (elles n'aiment pas) et laitues, radis pour les attirer dans un coin précis. Plus loin, thym et sauge déjà en place au potager pour les éloigner. Couverture de sol à base de copeaux de bois par dessus tonte de gazon (pour éviter la faim d'azote). Il y aura toujours des limaces mais moins...Je préfère qu'il pleuve abondamment au printemps et en avoir que de subir une sécheresse dès avril. Le voisin nous a appris que lorsque les pies font leur nid très haut, cela annonce un été chaud et sec...et c'est le cas cette année nous a t-il dit : les pies nidifient sur la canopée landaise. Info à vérifier...." Vincent


"J’ai des poules (mes buttes sont inaccessibles à ces coquines), j’abrite des hérissons à foison dans mon jardin urbain. Et ma foi à part quelques plants qui sont attaqués je m’en sors plutôt bien. " Sabine

" Canards coureurs😍😍 Mais bon... c’est un grand jardin qu’il faut.😅 " Marie


" Tout dépend de quelle surface de potager on parle...😅Alors ici, dans la mesure où nous avons un objectif de production même si minime face à nos collègues maraîchers, 3000 m2 en culture, il a fallut y réfléchir sérieusement... d'où depuis 3 ans l'arrivée de canards colverts... qui raffolent des escargots... pour les limaces, ils sont vite rassasiés🙄alors on accepte de planter plus pour perdre.... actuellement c'est 80% de mes épinards de printemps qui y sont passés....

Par contre dans la pépinière, en cas de forte attaque on est contraint d'utiliser du phosphate féerique avec du sucre (grains bleus)... oui je sais je vais m'attirer les foudres des puristes 🙄

Mais produire a un coût et parfois il faut prendre des décisions...." Aurélie



2. Utiliser des matières naturelles



" Je mulche avec mes épluchures que je mets au fur et à mesure sous mon paillage." Sabine


" Marc de café au pied de certaines plantes, mais sinon rien.... il faut bien que tout le monde mange..." Isabelle


" Cendres, coquilles d'oeufs. " Bruno


" Le seul végétal que je les vois vraiment garder à distance : la bourrache. " Julie


" Du café moulu pour les repousser et les épluchures pour les attirer ailleurs. " Anna

" Mettez des tuiles ou des pots avec des épluchures dessous elles vont se y réfugier et y a plus qu a les ramasser." Dadou


" Retour sur le paillage avec de la fougère aigle : efficace 3 jours tant que la fougère est fraîche après c’est fini. La totale hier soir : des dizaines de limaces sur les plants de patates !!! La pleine lune ? On aurait dit qu’elles montaient en même temps que la lune.... " Bénédicte



3. Créer un paradis à limaces et.... laisser faire



" Bonjour, je laisse pousser un pied de blette. Je le sacrifie... Les escargots se logent à l'intérieur. Tant qu'ils sont là, ils ne sont pas ailleurs😉 " Isa


" Nous on les a laissés tranquilles depuis qu'on est installé, on s'est fait manger beaucoup de choses, et cette année, on en a pas vu une au jardin et leurs prédateurs sont là ! Idem pour les pucerons où on s'est fait ravager, et cette année on a plein de coccinelles... On est partis du principe de produire un peu plus pour leur laisser de quoi manger (d'ailleurs l'année dernière elles étaient uniquement sur les choux), afin d'attirer les prédateurs qui eux feront le boulot ! Peut être installé des légumes qu'elles aiment beaucoup et les laisser faire...

Alors l'année est pas terminé, loin de là, mais en tous cas pour l'instant c'est parfait 😁

Et il faut être patient et faire confiance en la nature. Sachant qu'avant cela on a essayé beaucoup d'astuces, cendres, coquille d'oeuf, bogue de châtaignes, la bière (quel gâchis.... hihi !!!!) se lever à l'aube pour les ramasser.... Mais rien n'a fonctionné. " Sophie


" Du choux dont elles raffolent." Cédric


" Je me suis battue quelques années (cendres, pièges, même granules dites respectueuses de la faune...), puis j'ai renoncé. Quelques plants ont résisté péniblement, mais quelle fut pas ma surprise à l'été de voir mon potager rempli de prédateurs ! Depuis peu ou plus de problème. " Mélodie


" Nous, on cuisine les gros escargots de la maison. C'est la petite bête qui mange le potager de la grosse bête. Alors la grosse bête mange la petite bête, et la coquille repart au potager😁😁😂 " Isa


Nous espérons que ces astuces vous aideront ! N'hésitez pas à nous communiquer vos trucs, nous les ajouterons à l'article !

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter l'incontournable vidéo d'Hervé Coves sur "La gestion holistique des limaces" en cliquant sur la photo ci-dessous :



99 vues

©2019 by Les Jardins Reconnaissants. Proudly created with Wix.com